top of page

Être ajusté au cœur de Dieu ?

Evangile du 30e dimanche ordinaire, année C (Lc 18, 9-14).



Cette parabole nous met en présence de deux manières d’être. Celle du pharisien tout d’abord. Ils étaient les héritiers de juifs très courageux qui avaient mené une résistance héroïque 200 ans avant la venue du Christ. Ils étaient très estimés en Israël ; on les regardait avec respect, un peu comme des purs. Comme le montrent bien le comportement et la prière du pharisien dans la parabole, ils se sentaient « séparés » des autres ; c’est d’ailleurs le sens du mot « pharisien ». La conséquence de cet état d’esprit : ils regardaient les autres de haut, tout devait tourner autour de leur nombril en multipliant les « JE », « JE », « JE » ! D’une certaine manière – et c’est un comble ! – ce pharisien regarde même Dieu de haut : il ne reconnaît pas ce que Dieu fait pour lui mais prend le temps de Lui expliquer tout ce que lui, le pharisien, fait pour Dieu !


A l’opposé, se trouve le publicain ! Ils avaient une exécrable réputation : leur comportement moral absolument indigne les reléguait aux yeux de tous dans l’impureté la plus totale. Et pourtant, dans la parabole de Jésus, c’est bien ce publicain qui sera « justifié » : c’est-à-dire « ajusté » au cœur de Dieu et ce, contrairement au pharisien. Pourquoi ? Parce que dans la prière de ce publicain, il y a un regard lucide et humble sur lui-même. Et tout, dans sa relation à Dieu, passe d’abord par le « TU ». Un « tu » qui donne la première place à l’humble confiance en Dieu et qui s’appuie sur la conviction que, pour Dieu, le plus important c’est nous-même, et pas notre réputation, notre histoire et nos erreurs.


Une question pour terminer : à qui spontanément pensons-nous ressembler le plus ? Au pharisien ? Au publicain ? Nous choisirons probablement, sans hésiter beaucoup, de ne pas être comme le pharisien de la parabole. Soyons attentifs à cette réponse trop rapide : en effet, en disant cela trop vite, nous nous rangeons, comme lui, du côté des « séparés » …et ce n’est pas comme cela que nous serons ajustés au cœur de Dieu.

12 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page