2021, une année « saint Joseph »


Le pape François a décrété une année spéciale dédiée à saint Joseph (fêté le 19 mars). Elle a débuté le 8 décembre dernier, en la fête de l’Immaculée Conception. Pourquoi une telle décision ? Le pape semble viser deux choses : d’abord, une manière de célébrer le 150e anniversaire de la proclamation de Saint Joseph comme Patron de l'Église catholique et ensuite, l’occasion de partager « quelques réflexions personnelles sur cette figure extraordinaire, si proche de la condition humaine de chacun d'entre nous. » Saint Joseph est ainsi présenté comme une figure discrète mais au rôle décisif en ce temps très particulier de la pandémie. Un encouragement, finalement, que nous livre le pape.


Mais d’abord, de quel anniversaire s’agit-il ? C’est donc en 1870, le 8 décembre, que le pape Pie IX a solennellement déclaré saint Joseph patron de l’Église. La raison principale est celle-ci : tout comme Joseph a été le gardien de la sainte Famille, il est bon de demander sa protection pour l’Église. Le pape Jean-Paul II écrivait à ce propos : « Ce patronage doit être invoqué, et il est toujours nécessaire à l'Église, non seulement pour la défendre contre les dangers sans cesse renaissants mais aussi et surtout pour la soutenir dans ses efforts redoublés d'évangélisation du monde et de nouvelle évangélisation des pays et des nations où la religion et la vie chrétienne étaient autrefois on ne peut plus florissantes et qui sont maintenant mis à dure épreuve ».


De son côté, le pape François met en avant les qualités de saint Joseph qu’il considère « si proche de la condition humaine de chacun d’entre nous ». Le pape reconnaît combien, dans la crise actuelle, « nos vies sont tissées et soutenues par des personnes ordinaires, souvent oubliées, qui ne font pas la une des journaux et des revues ni n’apparaissent dans les grands défilés du dernier show mais qui, sans aucun doute, sont en train d’écrire aujourd’hui les évènements décisifs de notre histoire ». C’est en cela que saint Joseph est exemplaire.


Voir la lettre apostolique du pape François « Patris Corde », « Avec un cœur de père ».

34 vues

Posts récents

Voir tout

Bonne Nouvelle

Sous la responsabilité des religieux Assomptionnistes de Bruxelles et de la communauté Maranatha.

 

© 2020 "Bonne Nouvelle". Augustins de l'Assomption.

Inscrivez-vous

et devenez membre du site.

Vous recevrez notre newsletter mensuelle et pourrez participer aux discussions du Forum. 

  • YouTube
  • Facebook