top of page

L’heure des laïcs. Proximité et coresponsabilité

Agnès DESMAZIÈRES. Ed. Salvator, 2021, 208 p., 20 €.



Le concile Vatican II a renouvelé en profondeur la vision de l’Église. Rappelant que, par le baptême, tout chrétien est prêtre, prophète et roi, il a rendu au peuple chrétien sa place naturelle : la première. C’est ainsi que, dans les articles consacrés au « peuple de Dieu », le code de droit canonique de 1983, situe « les fidèles du Christ » avant « la constitution hiérarchique de l’Église ». Le livre que voici présente une remarquable réflexion théologique sur la participation des laïcs à la vie de l’Église. Dans le contexte de crise, nourri notamment par le cléricalisme et les scandales, Agnès Desmazières, qui est docteur en théologie et enseigne au Centre Sèvres, à Paris, récuse la tentation de recourir aux laïcs pour combler un manque. Elle invite plutôt à dépasser le clivage clercs/laïcs et à édifier une Église non cléricale fondée sur la relation, où toutes et tous sont coresponsables de la vie et de la mission.

35 vues

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page