La Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens

Mis à jour : 18 nov. 2020




L’Église, née au pied de la croix, dans le sang de Jésus, est une et indivisible. Elle est son corps toujours en ascension vers la patrie céleste. Pourtant, très tôt, les hommes ont blessé ce corps et y ont suscité des divisions qui ont pu aller jusqu’à la haine et la violence. Mais certains chrétiens n’ont jamais pu se résoudre à cette situation de désunion. Parmi eux, l’abbé Paul Couturier, un simple prêtre lyonnais du début du 20e siècle. Inspiré par l’exemple d’un prêtre anglais, Paul Watson, qui avait, en 1908, proposé une octave de prière pour le retour à l’unité, et encouragé par l’engagement œcuménique de dom Lambert Baudouin, il lança, en 1932, l’appel à une Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens. Convaincu que la prière franchit les murs qui séparent les chrétiens des différentes confessions, il invitait non seulement au dialogue, mais aussi à la contemplation priante d’un mystère : « L’unité des chrétiens telle que le Christ la veut et par les moyens que le Christ voudra ». Cette Semaine de prière, encouragée notamment par le concile Vatican II, se célèbre chaque année du 18 au 25 janvier, deux dates hautement symboliques, celles de la fête de la Chaire de saint Pierre et celle de la Conversion de saint Paul.

7 vues

Posts récents

Voir tout