top of page

Quelle étoile suivons-nous ? (Mt 2, 1-12)



Au début de ce passage d’Évangile, on découvre des mages conduits par une étoile. Elle les mènera à une crèche où ils adoreront l’enfant Jésus dont le nom signifie « Dieu Sauve ». Ils cherchaient le roi des Juifs et cela inquiétait les puissants. Et que trouvent-ils ? Un enfant dans une simple étable. Pour eux, c’est un renversement. Dieu nous conduit et nous attire toujours par des chemins que nous ne prévoyons pas. Il est du côté de l’inattendu et parfois même, au cœur de nos nuits, du côté de l’inespéré. Cette étoile, où brille-t-elle aujourd’hui dans la vie de l’Église, dans notre monde et au cœur de nos vies ?


A la fin de cette page d’Évangile, Matthieu écrit que les mages partent par un autre chemin. Il ne faut pas seulement comprendre qu’ils ont pris un autre itinéraire que celui par lequel ils étaient venus. Il faut le comprendre aussi dans le sens où leur vie avait pris une autre direction. Il s’agit bien ici d’une profonde conversion et il faut remarquer que celle-ci trouve sa source dans un simple cœur à cœur – un temps d’adoration – où personne ne semble parler et dans lequel pourtant l’essentiel se construit.


Laissons-nous guider chaque jour par l’humble lumière de la Parole de Dieu, regardons du côté de celles et ceux qui font peu de bruit et nous montrent le chemin de l’humilité, prenons le temps de nous arrêter vraiment et d’adorer Celui qui nous conduit. Même les mots ne seront pas utiles… et nous repartirons par un autre chemin.

17 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page