Résurrection (3)



La résurrection n’est-elle pas la victoire sur la mort ? Et dans cette perspective, tout acte de guérison, qui est une victoire sur le mal, a donc un lien avec la résurrection. Je voudrais pointer deux guérisons accomplies par Jésus que relate saint Marc au début de l’évangile. Elles ont lieu dans la synagogue et ont un lien indéniable entre elles.


La première est un exorcisme. Jésus vient d’entrer dans la synagogue de Capharnaüm, et là, il enseigne, quand un homme se lève et crie pour qui veut bien l’entendre : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous faire périr ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » (Mc 1,24) Il prête ainsi à Jésus l’intention de faire périr les humains. Jésus a repéré l’esprit impur et l’expulse de l’homme devant une assemblée ébahie. La question est posée : pourquoi Jésus est-il là ? Que nous veut-il ? La réponse viendra quelques versets plus loin.


De retour dans la synagogue, Jésus voit un homme à la main paralysée. Il l’invite à se tenir au milieu. Cette fois, on observe Jésus, on l’épie. Alors, il se met à dire : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » L’épisode se terminera par la décision des notables d’opter pour le mal et de faire périr Jésus (Mc 3,6). Ils ont posé un choix. Jésus aura fait le choix inverse. Il dit à l’homme : « étends la main » et le guérit. L’expression « étendre la main » renvoie au livre de la Genèse au moment où Dieu chasse Adam et Ève du jardin en ces termes : « Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous par la connaissance du bien et du mal ! Maintenant, ne permettons pas qu’il étende la main, qu’il cueille aussi le fruit de l’arbre de vie, qu’il en mange et vive éternellement ! » (Gn 3,22)


Avec cette guérison, c’est la question de la vie éternelle qui est ici abordée. Dans le récit de la Genèse, Dieu évite à l’homme de vivre éternellement dans une condition désordonnée. Jésus, lui, vient restaurer l’homme dans sa condition éternellement voulue par Dieu et lui redonne accès à la vie. Ce sera au prix de sa propre vie.

19 vues

Posts récents

Voir tout

Bonne Nouvelle

Sous la responsabilité des religieux Assomptionnistes de Bruxelles et de la communauté Maranatha.

 

© 2020 "Bonne Nouvelle". Augustins de l'Assomption.

Inscrivez-vous

et devenez membre du site.

Vous recevrez notre newsletter mensuelle et pourrez participer aux discussions du Forum. 

  • YouTube
  • Facebook