Les chrétiens dans al-Andalus

Mis à jour : 26 nov. 2020

Rafael SÁNCHEZ-SAUS

Ed. du Rocher, 2020, 468 p., 9,90 €.


Ce livre important contribue à déconstruire le mythe selon lequel le régime instauré par la conquête arabe de l’Espagne, au début du 8e siècle, aurait été un modèle de cohabitation harmonieuse entre musulmans, juifs et chrétiens. L’auteur, professeur d’histoire médiévale à l’université de Cadix, est un des meilleurs spécialistes de la question. Il brosse un tableau détaillé de l’irruption de l’islam en Méditerranée occidentale et la conquête de l’Afrique du Nord. Il décrit ensuite la conquête de l’Espagne, l’effondrement du Royaume Wisigoth et la naissance d’al-Andalus. Un chapitre particulièrement intéressant est consacré à une analyse du système de la dhimma, fondement d’un « régime de cohabitation discriminatoire et inique » qui, s’il assure une certaine stabilité, signe la permanente oppression des chrétiens et des juifs d’al-Andalus. Les réflexions que suscite ce livre dépassent le cadre strictement espagnol. Elles éclairent le phénomène actuel d’instrumentalisation d’une « histoire » aménagée en arme idéologique, au service d’objectifs politiques.

9 vues

Posts récents

Voir tout