Retraite de Pentecôte – 2022 - 5

https://www.facebook.com/Assomptionnistes.Bruxelles.Woluwe/


Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière.

La vérité dont il est question, porte sur chacun, sur son devenir, elle porte aussi sur le

devenir de notre communauté chrétienne. C’est une vérité d’abord existentielle.


Pour cette retraite de Pentecôte, nous conseillons de prendre chaque jour un temps de

recueillement personnel avec la Parole de Dieu et avec les quelques questions et suggestions qui sont proposées.


Prière de guérison :

Je poursuis cette prière commencée hier en présentant successivement à Jésus les

événements de ma vie et je laisse Jésus visiter mon histoire.





5) Mardi 31 mai : Demander


Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet,

quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Quel père parmi

vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou

lui donnera un scorpion quand il demande un oeuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous

savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il

l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! (Lc 11, 9-13)


La prière de demande se trouve exaucée par le don du Saint-Esprit, car le Saint-Esprit est le

don par excellence. Il faut le demander. Parfois, on multiplie les demandes de ceci et de cela, et on oublie de demander l’essentiel qui est l’Esprit Saint.


Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles

ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé. (Mt 6, 7-8)


Cette parole de Jésus peut étonner : à quoi bon prier si Dieu sait d’avance ce dont nous

avons besoin ? Mais il s’agit pour nous de prendre conscience de notre besoin essentiel et de nous ajuster au don de Dieu, et cela c’est l’Esprit Saint qui le réalise en nous. Demander

l’Esprit Saint, c’est en même temps recevoir la capacité de s’ouvrir à Dieu et d’accueillir la vie

de Dieu en nous, la vie spirituelle.


Qu’est-ce que la vie spirituelle ? C’est vouloir orienter sa vie non pas au gré des émotions,

des jugements hâtifs et des impressions – Paul identifie cela à la chair (voir ci-dessous) –,

mais l’orienter selon l’amour qui nous vient de Dieu par l’Esprit Saint.


L’Esprit Saint est déjà en moi et il me pousse à prier, à demander sa libération dans ma vie. Si ma prière se fait insistante dans la foi, je serai exaucé. Il me faut persévérer.


Questions :


- Veux-tu t’ouvrir davantage à la vie de l’Esprit en toi ? Commences-tu à comprendre

l’enjeu ? Il te faut choisir entre la vie selon l’Esprit de Dieu et la vie selon l’esprit du monde. (voir Rm 8, 11-13)


- Quel fruit de l’Esprit te faut-il demander ? (voir Ga 5, 22-23)

8 vues

Posts récents

Voir tout