Retraite de Pentecôte – 2022 - 6

https://www.facebook.com/Assomptionnistes.Bruxelles.Woluwe/





6) Mercredi 1er juin : L'Esprit Saint prie en nous


Le chapitre 8 de la lettre de saint Paul aux Romains présente le travail de l’Esprit Saint en

nous.


Il est d’abord l’Esprit de filiation :

Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. Vous n’avez

pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ; mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire:

Père ! C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants

de Dieu. (Rm 8, 14-16)


Grâce à l’Esprit, nous connaissons que nous sommes les enfants bien-aimés du Père et les

frères et sœurs de Jésus. Il nous établit dans cette assurance, bien que tout ne soit pas

encore accompli. L’Esprit soutient notre espérance :

Nous avons commencé à recevoir l’Esprit Saint, mais nous attendons notre adoption et la

rédemption de notre corps. Car nous avons été sauvés, mais c’est en espérance.

(Rm 8, 23-24)


Dans cette attente et cette espérance, où il nous faut supporter patiemment notre situation

fragile et précaire, l’Esprit Saint nous vient en aide :

L’Esprit Saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut.

L’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements inexprimables. Et Dieu, qui

scrute les coeurs, connaît les intentions de l’Esprit puisque c’est selon Dieu que l’Esprit

intercède pour les fidèles. (Rm 8, 26-27)


Comment nous conduire dans la volonté de Dieu ? Comment prier ? Que demander ? Que

savons-nous sur ce que Dieu veut pour nous ? On découvre ici le rôle essentiel et nécessaire

de l’Esprit Saint qui nous soutient, nous inspire et nous introduit dans cette communication

confiante et rassurante avec Dieu.


Questions :


- En découvrant cette aimable présence de l’Esprit en moi, suis-je prêt à lui donner une

place dans ma vie ?


- L’Esprit Saint est de bon conseil. Comment dois-je m’y prendre pour commencer à

mieux l’écouter ?


- En Saint-Jean, l’Esprit est souvent appelé par Jésus le Défenseur (voir Jn 14, 16.26 ;

15, 26 ; 16, 7). De quoi l’Esprit doit-il me défendre ?

10 vues

Posts récents

Voir tout