Retraite de Pentecôte – 2022 - 9

https://www.facebook.com/Assomptionnistes.Bruxelles.Woluwe/




9) Samedi 4 juin : « Viens Esprit Saint »


Au terme de cette neuvaine, suis-je prêt à invoquer avec foi la venue du Saint-Esprit pour moi-même, pour ma communauté, pour l’Église ?


Jésus promet l’Esprit à ceux qui, désireux de l’accueillir dans un cœur pauvre, le lui demandent ensemble.


Cette neuvaine nous aura sans doute permis de recenser ce qui résiste en nous : le regard orienté sur soi, les désirs égoïstes, les rejets plus ou moins déguisés de l’autre, le manque d’effort et de persévérance dans la prière, dans le service… Remarquez que cette pauvreté humblement reconnue devient l’occasion pour demander l’aide de Dieu, elle est ouverture à la visite de Dieu par son Esprit.


La prière de guérison nous aura donné l’occasion de revisiter notre histoire en la présentant au Seigneur et à sa miséricorde.


L’Esprit nous apprend à mieux connaître Dieu, à mieux reconnaître sa présence et son action dans les petites choses, dans tous ces gestes de gratuité et d’amour vrai. Il nous dispose ainsi à l’action de grâce envers ce Dieu jusque-là trop méconnu et qui se révèle petit à petit. Il nous convie à plus de simplicité, à plus de vérité, à plus de générosité, à plus de bienveillance envers le prochain. Il nous invite à aimer ce qui est petit, à rechercher l’intériorité et le recueillement, à renoncer au faste et à la vaine reconnaissance, à éviter les distractions mondaines. Il nous conduit dans une prière et un abandon confiants. Il nous découvre une richesse intérieure insondable.


La lettre aux Galates (Ga 5, 22-23) mentionne le(s) fruit(s) de l’Esprit Saint : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. Je serai peut-être amené à demander un de ces fruits ou à demander une guérison, mais il est le plus essentiel encore d’invoquer la venue de l’Esprit, lequel saura me donner ce qui me convient en vue du bien de tous.


L’Esprit Saint est venu sur Marie, et cela a bouleversé le cours de sa vie. L’Esprit Saint est descendu sur les Apôtres, ils ont quitté leurs peurs et sont sortis annoncer la Bonne Nouvelle. Aujourd’hui le pape François invite l’Église à sortir et nous ne savons comment nous y prendre. Demandons lumière et force à l’Esprit de Dieu.


Questions :


- Es-tu prêt à accueillir ce que l’Esprit va t’inspirer ? Es-tu prêt à te donner davantage au Seigneur ?

- A la veille de la Pentecôte, quelle peur dois-tu déposer devant le Seigneur ?

- Quelle(s) parole(s) du Seigneur t’a(ont) fait du bien durant ce cheminement ?

- Que veux-tu demander au Seigneur ?

4 vues

Posts récents

Voir tout