Julienne de Norwich. Recluse et mystique

Sœur Emmanuelle Billoteau. Ed. Salvator, 2022, 198 p., 20 €.



Julienne de Norwich (1342-1416), est au nombre de ces femmes qui ont marqué la spiritualité du Moyen Age, dont l’œuvre conserve un vif intérêt pour nos contemporains. Le peu de choses que l’on sait d’elle provient de son œuvre : Révélations de l’amour de Dieu, dont il existe deux versions : une version brève et une autre, plus longue, écrite plus tard, basée sur les mêmes événements mais assortie de réflexions théologiques plus élaborées. Julienne avait trente ans lorsque, atteinte d’une maladie grave, aux portes de la mort, elle reçoit seize révélations du Christ dans sa Passion. Sœur Emmanuelle Billoteau, ermite bénédictine, analyse et évoque avec finesse le message d’amour divin rapporté par Julienne dans cet écrit. Elle trace le contour d’une attitude spirituelle qui consiste à « se connaître en tant que pécheur, mais aussi et surtout en tant que créature à l’image de Dieu, grâce à la lumière de l’amour et de la miséricorde » révélés dans le Christ et prodigués par notre Père.

16 vues

Posts récents

Voir tout